...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un épéiste de kiri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Kaguya Kusaru
Epéiste de Kiri
Chuunin | Ninja de Classe Moyenne

Masculin Messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 28

MessageSujet: Un épéiste de kiri   Mer 10 Mar - 3:05

    Fiche d’identité


    Nom : Kaguya
    Prénom : Kusaru
    Surnom : L'os tranchant
    Sexe : Masculin
    Âge : 17 ans

    Grade :

    Village d’origine : Kiri,
    Nindô :

    Background du Shinobi




    Physique :

    Le physique de Kusaru est plutôt étrange. Du moins son apparence en tout cas. Son visage exprime une sereineté et une allure plutôt amicale. Son visage est beau, et bien découpé. Sa chevelure est plus longue d'un côté, et presque courte de l'autre. de plus, elle est bleu marine comme l'océan qui surplombe les rivages de kiri. Ses yeux bleus clairs comme le ciel forment un contraste des plus saisissants. Un détail lugubre gâche cette allure et le rend inquiétant, voire sinistre. Cinq petites protubérances osseuses formant une main poussent sur le côté gauche de son visage. La plus grande est un peu plus haute que son oeil et les autres descendent le long de sa joue jusqu,à la limite de son cou. Certains ont surnommé ce phénomène de la carresse de la mort, celle à qui il a tenté d'échapper toute sa jeunesse durant. Si on regarde l'ensemble du corps, on peut constater que Kusaru se tient en forme et qu'il a un physique élancé. Contrairement à la plupart des ninjas, il ne porte pas l'acoutrement tradiitonnel des ninjas. Il est plutôt vêtu d'un Hankama de couleur blanche. Les borrds du hankama sont noirs et une ceinture noire ainsi qu'une deuxième de couleur dorée tiennent le tout en place. L'une de ses manches est très large, et l'autre est plutôt étroite. ce détail plutôt banal est un indice. Kusaru n'attaque avec son katana qu'avec son bras gauche, qui a la manche étroite. Avec son autre main, il se sert de ses os qu'il fait sortir de son avant bras comme bouclier. pour ce qui est des pieds, il porte de longues chossettes noires et des sandales blanches toute simples.



    Psychologie :

    Kusaru est par nature calme, et courtois. Cependant, il peut très bien être aussi déchaînée qu'un orage ou une mer démontée. Farouche et facilement irritable, Kusaru ne se laisse pas dire n'importe quoi. Il est plutôt solitaire, même en mission ou en combat, car il se bat seul. Bien sûr, il accepte tout type d'aide, mais qui n'aura pas pour simple but de l'acheter. Kusaru rend toujours un service contre un autre service, mais les deux doivent être équivalents.Son nindo semble être dirigé vers la vie végétale et animale et il prône l'équillibre. Adorant la nature, Kusaru est à l'aise avec les animaux et certains type de terrains. Il déteste le feu et l'affinité katon, qui est un élément contraire à ce qu'il souhaite incarner et propice à la destruction de la faune et la flore. De plus, si il n'y a plus de forêt, comment se cacher? En disant ça, je fais réfférence aux feux de forêt, qui dévastent rapidement les arbres et l'habitat naturel des animaux. En revanche, il adore l'eau, les lac et les rivières.Son affinité suiton doit y être pour quelque chose. L'eau, bien que imprévisible, est primordial et est un élément crucial de la vie. . Cela ne concerne pas que les plantes. Les humains, les animaux, enfin..tout système d'écologie en a besoin. que ce soit la vie sur une planète ou de la moisissure sur un bout de nourriture. Pour ce qui est du code d'éthique, Kusaru n’a que faire de la voie que peuvent prendre les autres. Sa nature à lui est parfois cruelle et sans pitié, mais il peut être bienvaillant et clément...ou totalement implacable et ostentoire, ce qui ne le prédispose pas en faveur di bien ou du mal. Il opte donc pour la neutralité. Même chose pour les promesse, l'honneur ou les mensonges. Kusaru a beau être un patriote et en même temps un solitaire, il fait preuve d'un degré de détachement envers la vie qui fait d elui l'obligé de personne, ce qui n'est aucunement compatible avec la nature loyale ou chaotique de l'être. Il se contente simplement de préserver son héritage et de tout faire pour rester en vie. Kusaru n’est jamais du genre à prendre des ordres d’autrui, car il est bien plus fort que bien des ninjas. Un de ses rêve est de pouvoir rivaliser avec les damnés qu’on appelle les fils de juubi. Côté entrainement, Kusaru se tient en forme le plus possible. Il ne serait aucunement capable de garder son titre si jamais il devait régresser. Son principal but est de toujours aller au dela de ses limites, alors jamais elle ne devrait bâcler son entrainement. Extrèmement fier de son don pour manier des os, il essaie souvent d'étudier ce type d'art, et d'inventer de nouvelles possibilitées pour avoir plus d'efficacité au combat.

    Biographie :

    L'enfance de Kusaru n'était pas de tout repos, croyez moi.Il fut né dans le clan kaguya. Ce clan étrange avait la facultée de se faire pousser les os et de s'en servir comme armes de melée en combat. Ce qui a fait le malheur de ce jeune homme était que à sa niassance, ses cellules ont fait pousser ses os par dessus sa peau. Ou plutôt, que des os se sont développés là ou ils ne devraient pas. Ces os recouvraient la moitié de son visage et cela lui donnait un air sinistre. Impossible de l'enlever ni de faire quoi que ce soit. Sa laideur lui a valut le surnom de goule. Toute son enfance était plongée dans l'humiliation, la haine et les préjugés. oui, les préjugés. L'apparence de Kusaru était perçut comme un mauvais présage. Et pourtant, son père, qui lui, adorait son fils,croyait en lui. il se mit en tête de lui enseigner sa spécialité plus tard: Le taijutsu. Après tout, il était le seul ninja qui savait qu'il avait ce don.Malgré tout, Kusaru était très bon pour une ninja de son âge. Ses os étaient son arme, et il s'en servait avec une précision bien meilleure que d'autres jeunes membres du clan. Ses premières annés se résumaient à ça: Préjugés, entrainement. C'est un mirâcle qu'il ne soit pas devenue fou. Lors de son 10e anniversaire, sa famille est attaquée. Ils sont près d'une demi-douzaine.Tous périrent sous les coups, sauf Kusaru et sonn père. Le père de Kusaru et lui-même se sauvent et pendant énormément de temps, sont traqués...puis finalement, ils furent rattrapés. Ne sachant aucunement les techniques avancées des kaguya, il savait par contre quelque techniques de base qui lui ont permit de prendre la fuite face à un ninja..les autres étaient tous contre son parternel...qui lui, n'a pas pu fuir. des jours passent, et Kusaru court toujours, la peur le poursuivait...jusqu'au jour ou finalement, il tombe inconscient. Il n'avait pas mangé depuis des jours, et ça aurait pu lui être fatal. Mais il était fort, et le jeune ninja survécut. Une caravane marchande le recueillit. Kusaru était en piteuse état à ce moment là. Si il restait seule encore une journée, il serait surement mort. Kusaru se cachait le visage pour ne pas laisser son identité le trahir encore, alors personne ne l'avait su. Cependant, la curiosité l'avait emporté...pour laisser place à la stupéfaction en voyant la tête du jeune garçon. C'était un monstre à première vue, mais en même temps, le voir endormi lui donnait un air tellement vulnérable et attirant, qu'ils le prirent sous leur aile pendant quelque temps. Il reste alors avec eux pendant près de deux mois. Il apprit à coudre et put se faire ses propres vêtements. Les nombreuses villes marchandes que la caravane a visité étaient toutes très grandes et prospères. Bien sûr, il ne connait pas les villages cachés, ni ne sait leur existence, sauf kiri. Pourtant, combats ont prit place à plusieurs fois. Certains voulaient attaquer la caravane, et certains intervenaient pour les protéger. Ce fut à ce moment là que ses aptitudes de ninjas furent mises à l'épreuve. Un jour, quelqu'un entendit parler de lui, et le tout s'ébruita, tellement que des ninjas vinrent eux-même le prendre dans leur village. Tout se passa en une nuit, alors que la caravane est en route vers Kami...le lendemain, il est sur un bateau. ne se rappelant pas vraiment de ce qui aurait pu se passer, la panique approchait. De plus, il était enfermée dans une grande cage. Bien qu'elle était déverrouillée, il n'osait pas en sortir. Kusaru ne distinguait personne qu'il connaissait. Notre Kaguya décida finalement de se coucher et d'attendre. la nuit venue, il ne put dormir, car le bateau était attaqué. Les combats étaient partouts. Il n'a pas pu voir qui était qui, mais il s'en moquait. Ils étaient tous des étrangers à ses yeux. Soudain, on ouvre sa cage et une main l'aggrippe par les cheveux. Effarouchée, il donna un coup de coude à son assaillant qui eut le souffle coupé. Il la lâcha, mais il sortie sa katana. Il avait pas l'air de bonne humeur. L'instinct de survie de Kusaru s'activa, et sauta à l'eau, sans se préoccuper de ce qui va advenir de lui. Il tomba sur un banc de corail et s'assomme...il perdit connaisance et le courrant l'emporta. Il serait normalement morte, mais son masque d'os empêcha l'eau de s'infiltrer dans sa bouche, mais celui-ci se brisa avec le temps, et une parcelle de ce masque reste sur sa tempe et une petite partie de sa tête. Kusaru fut repêchée par des pêcheurs du village de kiri. Le rescapél avait perdue une partie de sa mémoire et fut donc inscrit en tant que ninja lorsqu'il se réveilla. Les annés passèrent et elle faisait tout ce qui lui était possible pour son supposé village d'adoption. C'est dans ces annés là qu'il se rappelle soudain qui il est. Il s'entrainait durement pour pouvoir utiliser ses capacitées au mieux. Kusaru passa près de dix ans dans ce village, et il gravit très vite les échelons. Plus tard, bien plus tard, il se rappelle soudain de la purge anti-clan, de la traque et du décès de sa famille. En épluchant certains dossier du village du kiri, il a vu un historique. Il est écrit que le clan kaguya fut anéantis, et que les derniers représentants de ce clan maudit aussi, il y a près de six mois. Kusaru se rappelle de cette journée où il a tout perdu.

    *flash back*

    La journée qu'allait passer Kusaru allait être sa dernière ici. pour les autres, ce sera leur dernièere journée tout court. Personne ne s'en doutait, et lui non plus. Comme à son habitude, Kusaru se levait très tôt. Ils'habillait avec sa tenue et se mit un grand foulard pour cacher son visage.Il déjeunait vers les six premières heures du matin et prit ensuite le chemin du terrain d'entrainement. Cette journée là, les cours se prenaient justement au terrain d'entrainement. ce fut toute une surprise lorsque leur sensei leur avait dit ça. Kusaru était plutôt content de cette décision, et le temps avait l'air d'être clément. Remarque, il ne détestait pas la pluie. Tout en marchant, il ne rencontrea personne....ou plutôt..tout essayait de l'éviter. Sous son foulard et son masque, se cachait une mine très triste. Il fallait le dire, Kusaru était très malheureux. faire partie de ce clan était très bien, mais être rejeté par les autres était insupportable. Comme si ce n'était pas assez, les enfants le ridiculisaient et l'appelaient la goule ou le squelette. Pendant des nuit, il avait pleuré, suppliant les forces supérieur de changer sa vie. Aujourd'hui, ils ont peut-être répondu à son appel. Kusaru arrive alors au terrain. Plusieurs étuiants sont déjà présents et tous sont en train de parler entre eux. Bien sûr, Kusaru était seul. Le jeune homme dû se tourner les pouces sans dire un mot pendant une dizaine de minutes. Le responsable de la classe arriva donc, et leur dit que pour aujourd'hui, il n'y avait aucun cours. C'était de l'entrainement intensif pour l'exament genin. Tout le monde fut surprit, et Kusaru ne fit pas exception. Le sensei dit avant de laisser tout le monde s'activer:

    -Pour cet entrainement, dispersez-vous, et raffinez ce que vous avez appris. Les duels seront organisés avec moi. Pour cela, prenez vous un binôme et venez me voir.

    kusaru baisse la tête et réfléchit. Ce genre de situation lui arrivait souvent.

    *Personne ne voudra de duel avec moi comment je vais faire pour....*

    Soudain, un caillou atteint le kaguya à la tête. La jeune ninja gémit de douleur et porte sa main vers l'endroit touché. Des rires fusent de derrière lui. ces abrutis lui avaient lancé une pierre et ça faisait mal. Kusaru se retourne et fixe du regard celui qui lui a fait cet affront. Le coupable riait de lui, et la pointait du doigt. C'était assez...Kusaru enlève alors son foulard et fit sortir des os de son avant-bras. Tous les rires s'arrèterent. Leur expression joyeuse changea aussi..pour laisser apparaître la panique ou la peur. Sans crier gare, il fonce alors vers le coupable, et sauta pour le transpercer de ses armes de calcium. Alorsqu'il était à deux doigts de commettre l'irréparable, une main ferme la stope en pleins dans les airs et le repose sur le sol en le repoussant. Le sensei avait tout vue, et était arrivé juste à temps. Kusaru crut être punie, mais ce sont plutôt les malfaiteurs qui furement mis en punition. Tant mieux pour eux! Le professeur dit alors à Kusaru que si ilvoulait pratiquer, il ferait apparaître un clône pour lui. Maintenant, il pouvait s'entrainer. pour le moment, il devait esquiver tous les coups de kunai. Ce fut étrangement facile avec les os. Peut-être que ce clône faisait exprès de réduire ses coups. Mais en même temps...c'était un clône. cet échauffement dura près de deux heures. Normalement, il devait durer une heure, mais Kusaru semblait épprouver trop de facilité, alors le temps augmente. Lorsque les deux heures furent passés, c'était maintenant au tour du kaguya d'attaquer. Il réfléchit un peu à la tactique qu'elle devrait employer, et sourit. Il regarde le clône et elle un os semble lui sortir de l'épaule. Finalement, sa peau se perce et un os sort. Il se l'arrache et le regarde. Il fit bouger son bras pour voir si il n'avait rien, et fixe le clône. Il se mit en position, et se lance. Kusaru court vers lui,qui semble aussi en alerte et vient pour lui fracasse rla crâne avec son arme. Cependant, un kunai bien tiré se plante sur son bras mais ne semble pas percer, car aucune goutte de sang ne tombe. cependant, c'est assez pour déstabiliser l'attaquant. Kusaru changea rapidement de tactique et un coup de pied vient remplacer le coup d'épée, mais le clône bloque et lui retourne même un petit coup de coude qui lui coupe le souffle. Kusaru retombe sur ses pieds et tousse quelque fois. Ilréessaye avec une autre tectique et pendant tout le cours, il n'a fait que ça, se battre. Lorsque la classe marque la pause du repas, il mit au point une tactique pour vaincre son faux adversaire. Il était sûre de lui et lorsque le repas se termine, il retourne se battre avec le clône, qui fut bien sûr réinvoqué. Kusaru utilise alors une technique qu'il venait tout juste de maîtriser: le bouclier d'os. Plusieurs plaques d'os se forment sur son corps, et le protège contre les armes et les coups physiques. Kusaru reprit son épée,et refit la même chose. Comme de sûr, il recut un autre coup, mais il n'en fit rien et coupe le clône, qui disparaît.


    Kusaru fut félicité, et le professeur dit aux autres que même si ils le trouvent ridicule et qu'ils ne l'aiment pas, c'est peut-être le meilleur élève du groupe. Perosnne n'a osé dire le contraire, car ils ne voulaient pas en découdre avec un ninja comme lui. Fait étonnant, celui qui avait lancé la pierre s'est même excusé. Kusaru avait l'impresison de rêver. Tout semblait aller pour le mieux. Après les cours, certains l'avaient même salué avant de partir. Ce n'était jamais arrivé. Cependant, les villlageois eux, ne l'aiment toujours pas. Ils le redoutent, même. Il constate ce fait en se faisant crier de s'en aller chez lui par plusieurs personnes qui croisèrent son chemin. Kusaru avait son foulard, et il voulait l'enlever pour leur faire peur. Cependant, avant qu'il ne fasse quoi que ce soit, son père, qui était au marché, vint à sa rencontre, faisant taire les remarques et les cris abèrrants. Un seul regard suffit, et les deux partirent en direction de la maison familiale. La mère les attendaient pour le souper.Kusaru avait l'air moins sombre, et ce détail les préoccupèrent. Il relate alors tout ce qui s'est passé. Le souper se passe et il fut maintenant le temps d'étudier. Il étudia pendant une heure et alla se coucher. Le sommeil le kidnappe très vite, et il s'endort.
    Tard dans la nuit, des bruits étranges réveillent Kusaru Il se lève de son lit en baillant et se dirige vers la cuisine. Il n'y avait personne, mais quelque chose s'était passé. En explorant un peu, il met le pied sur du liquide. En regardant bien, il constate avec horreur que c'est du sang. Son regard se tourne pour finalement apercevoir le cadavre de sa mère. Pendant un instant, la terre cesse de tourner. Kusaru peine à croire ce qu'il voit. Le corps de la dame était mutilé et remplit de coupures très creuses. Comme il faut s'y attendre, Kusaru hurla à s'en fendre l'âme et les sanglots coulaient à flot. Des bruits de pas se firent entendre, et un homme armé et taché de sang s'arrête près de lui et sans rien dire, s'apprête à le couper en deux avec une épée grotesque. Incapable de réagir, Kusaru regarde avec horreur sa vie défiler devant ses yeux en se demandait pourquoi le mauvais sort continuait de s'acharner sur lui. La lame s'arrête à deux pouces de son visage. Kusaru relève la tête et voit un os planté dans le dos du ninja ennemi. C'était son père qui était venue le chercher. Il rageait en voyant sa femme morte, mais il lui restait un être à protéger. Il prit alors son fils dans ses bras et les deux sortent de là. Dehors, des combats faisaient rage. Plusieurs étaient morts ou se battaient. Le duo prit la fuite à travers les bois, pour atteindre la rivière. Kusaru était pétrifiée par les émotions. Le père lui, courrait à en perdre l'haleine. Normalement, il serait resté pour défendre son peuple, mais son fils valait plus qu'un combat perdu d'avance on dirait. Lorsque les deux furent en vue de la rivière, un groupe de ninja de kiri arrivent en ambuscade et attauquent. Kusaru s'enfuit, laissant derrièere lui son père qui forme une barrière pour le protéger. Celui-ci lui crie de courir sans se retourner.Il obéit, courrant comme un forcené sans s'arrêter pendant près de trois heures. lorsqu'ils'arrête enfin, il s'écroule de fatigue, mais son désespoir ne lui permet pas de trouver le sommeil. Ilavait tout perdu, et elle crut pendant un instant être tombée en enfer. Il ignore ce qui s'est passé avec son père et il ne sait pas si il s'en est sortie. Fatiguée, il ferme les yeux et s'endort. Au matin, Kusaru se lève et voit bien que ce n'était pas un cauchemar. Il essaie de courir, et y parvient pendant près d'une heure, mais la faim le tiraille. pendant près de trois jours, il ne fait que s'éloigner du vilage, comme a demandé son père. Le ninja souffrait des affres de la faim, et il allait presque dijoncter, tellement le désespoir s'abbatait sur lui telle une pluie des plus maléfiques. finalement, il perd connaissance et tombe dans un état presque comateux. Il avait faim et courir n'a fait qu'empirer son cas.

    *fin du flash back*


    Derrière l’écran


    Prénom ou Surnom :kev
    Avez-vous lu le règlement ? ouais, mais j'ai retenu la moitié.
    Comment avez-vous connu le forum ? Dans un site de rencontre: forumactif
    Vos disponibilités/horaires : trop nébuleux.désolé
    Quels points aimeriez-vous voir améliorer sur le forum ? Je ne sais pas pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Kaguya Kusaru
Epéiste de Kiri
Chuunin | Ninja de Classe Moyenne

Masculin Messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Un épéiste de kiri   Mer 10 Mar - 20:17

je crois avoir terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masayori Eryu
Ermite
Moine Ninja

Masculin Messages : 45
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Points de missions: 0
Affinités élémentaires: Raiton ~ Fuuton
Village d'origine: Mizu no Kuni

MessageSujet: Re: Un épéiste de kiri   Mer 10 Mar - 21:13

Validé !

Je n'aime pas faire des commentaires sur les présentations, sauf quand ça peut aider le rpgiste, parce que je trouve que ça fait un peu trop critique. Enfin bref, bonne présentation, je te mets chuunin épéiste de Kiri !

_________________

"There is nothing either good or bad, but thinking makes it so" ~
~ Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un épéiste de kiri   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un épéiste de kiri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Chi : Naruto's Inheritance :: Start :: Registre des personnages :: Présentations validées-



Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit