...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tsuna Uchiwa, Héritier Du Sharingan...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Uchiwa Tsuna
Chuunin de Konoha
Ninja de classe moyenne.

Masculin Messages : 45
Date d'inscription : 23/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Points de missions: 0
Affinités élémentaires: Raiton ◦ Katon
Village d'origine: KonohaGakure No Satô

MessageSujet: Tsuna Uchiwa, Héritier Du Sharingan...   Jeu 25 Fév - 19:03

Citation :
Autres

* Fils de Juubi (Niveau variable) [0/10]
* Nukenin et Vagabond – Juunin [1/1]
* Nukenin et Vagabond – Chuunin [0/3]
* Petit-fils de Sasuke (16 ans obligatoirement) – Dernier Uchiwa (Niveau variable) [0/1]


    Fiche d’identité


    Nom : Uchiwa
    Prénom : Tsuna
    Sexe : Masculin
    Âge : 16 ans

    Grade : Au vu de son âge, je pense que Chuunin correspond le mieux, même si Genin est tout aussi plausible.
    Village d’origine : Au début, j'avais pensé Kiri, comme si au fil du temps Sasuke avait tout fait pour éviter que sa progéniture et ses descendants ne retournent jamais à Konoha. Pourtant, si on considère que Naruto à été nommé Hokage, il a sans doute utilisé de nombreux moyens en son pouvoir pour retrouver son ancien ami, sans compter que s'il y est parvenu, la Feuille ne pouvait pas laisser l'arme que représenter le filleul Uchiwa lui glisser entre les doigts.

    Konoha me semble donc un choix judicieux, c'est a voir avec mon histoire en parallèle, mais si vous voulez contester... contestez. ^^

    Nindô : « Comment savoir où l'on va, sans même se souvenir d'où on viens..? »


    Background du Shinobi


    Physique :

    S'il est une chose frappante chez le jeune homme, c'est sans doute son apparence typiquement Uchiwa : une chevelure d'ébène mi-longue, deux prunes noires comme une nuit sans lune en guise de pupilles, et le teint si pâle qu'il en ferait blanchir un mort. Un contraste fort duquel émane un charisme pas si indifférent à ses racines. Je parle ici bien sûr du Shinobi de renom, Sasuke Uchiwa, prince de la haine mais aussi bourreau des cœurs. La ressemblance entre l'ancêtre et le filleul est à ce point frappante qu'on verrait presque apparaître le spectre tourmenté de Sasuke aux côtés de Tsuna.

    Mais il est d'autres choses qui nous intrigue chez lui. Ses traits fins par exemple, qui le rajeunisse de facilement deux ou trois ans, sans compter sur l'aspect féminin de sa taille svelte, fine silhouette élancée et osseuse. Ajoutez à cela une voix trop aïgue pour un garçon d'une quizaine d'année, et obtenez le sujet des moqueries de ses camarades, bien amusés par l'amalgame garçon-fille que nombre de gens commettent à l'égard de l'Uchiwa.
    Mais malgré ces rires adressés à son égo, il n'en reste pas moins humble, tête haute et torse bombé, le visage trop souvent vide d'expression et l'air absent attaché à son regard neutre et indifférent. Il est là sans y être vraiment, bien souvent rêveur, les yeux toujours tournés vers le ciel, jamais baissés au sol.

    Son attitude abordée, il est à noter que Tsuna garde à ses côtés un étrange carnet, qu'il n'a de cesse de griffonner : une sorte de mémoires d'un temps, son temps, pour ne jamais perdre le présent qui demain sera futur. Car s'il est une chose qui le tracasse, ce sont ses racines. D'où vient-il? Est-ce un nom comme un autre, Uchiwa? Pas à ce qu'en dise les murmures.
    En guise d'accessoire, il arbore sans plus de fierté le bandeau de Konoha, là sur son bras, tel un brassard. Agile et rapide, ses mouvements son dépourvus de disgrâce, et l'habileté de ses courses et acrobaties n'ont d'égal que son adresse à l'agacement : son ironie frappe presque aussi fort que humour (noir?)...

    Psychologie :

    Étroit d'esprit au nom d'un passé enveloppé de mystère, Tsuna se pousse pourtant à la réflexion constante de l'origine des choses. Il s'en égare parfois, et le confort qu'il éprouve dans la complexité amène souvent autrui à la complaisance de ses songes. Il guide l'autre par le bout du nez dans ses propres folies, sans queue ni tête, comme un piège qui se referme sur l'ignorance. On ressent néanmoins chez lui un manque, une absence. Comme s'il était incomplet, il est hanté par le passé, la source des choses. Il ne trouve répit que lorsque chaque élément à son point de fuite, comme une équation évènementielle.

    Loin de ses mœurs, il n'aura sut, tout au long de ces années, s'attirer presque aucune sympathie. Trop décalé, trop tourmenté, sa place n'était semble-t-il pas parmi ses camarades de classes, lesquels le prenaient souvent à parti pour des broutilles. De nature solitaire, il expliquerais ans doute son air hautain et son silence comme une barrière à l'hypocrisie, à la bêtise. La vérité est bien outre, car il revêt l'habit de la peur, celle d'une découverte : l'amitié, l'affection, l'amour... Orphelin sans repaire, il s'agit de chose qu'il ne connait pas, et qu'il effraie.
    La crainte de ne pas être à la hauteur, telle est la réalité de Tsuna. Né pour se battre afin de trouver une place dans ce monde, son combat est quotidien, et la question qui perpétue dans son esprit est : " En suis-je capable ? ". Ça et là, de tout temps, il s'interroge sur ses limites. Et les sentiments, saura-t-il en faire or? Une inquiétude qui le poursuit et l'efface devant toute main qui se tend.

    A l'horizon se dessine, selon lui, un destin compliqué. Bien que rarement inquiet de son futur, Tsuna voit ce dernier comme la plaie de ce monde. Il n'imagine pas qu'un temps né de la guerre puisse un jour soulever la paix en triomphe.

    Biographie :

    Un Prélude Inquiétant...

    Sasuke Uchiwa. S'il n'avait fallut qu'un nom pour ce clan, c'est sans doute celui-là qu'on aurait choisit. Rongé par la haine, habité par le désir de vengeance, il allé trouvé celui qui un jour scella le destin des Uchiwas, son propre frère. Mais je parle là d'un temps oublié. Si j'en revient à lui, c'est parce qu'il n'est autre que le grand-père de Tsuna. Du mieux qu'il put, il tenta de faire revivre son clan : il n'en reste aujourd'hui qu'un successeur. Un héritier qui fut l'objet d'une chasse au pouvoir, comme une arme égarée. Si Naruto échoua à retrouver son ami, il confia à son village la mission de veiller sur un bien précieux : sa préogéniture...

    Enfance gâchée...

    On ne sait par quel miracle des Dieux l'enfant avait été retrouvé, dans un village civil du Pays de l'Eau, dérobé aux mains de son père mourant. Triste tableau pour le début d'une vie sous le signe de la Feuille. Oui car désormais, Konoha serait son domaine, son terrain de jeu. On le confiant à un orphelinat, ou plutôt l'orphelinat, l'unique du village, où l'on ramenait la misère des familles. S'il en garde des souvenirs, ce sont ces pleurs à l'unisson. Des cris noyés dans des larmes, à l'appel de la solitude.

    Dès son plus jeune âge, il était différent : distant, ne cherchant aucun refuge chez les autres. Le passé l'avait amené à être seul, il en serait ainsi. Voilà la façon dont-il pensait, sans jamais faire un pas vers l'amitié, tranchant les mains qui tentaient de le relever. Il n'avait idée que de son nom : Uchiwa. Conscient de l'émotion avec laquelle les gens du village prononçaient ces 6 lettres, il n'eut jamais de doute sur la turbulence de cette famille, sans jamais qu'on accepte de lui dire mot sur son passé ni ses parents. Et au village, toute trace concernant l'Eventail semblait disparue. Il venait d'un fantôme, de l'illusion d'un jadis.
    Alors il décida de noter chaque jour du présent, pour ne jamais plus se perdre dans le temps. Un trace, il y en aurait toujours une, écrite d'une plume de plus en plus agile et d'une main de plus en plus tremblante. A l'ombre des arbres, il observa, obsédé par la source de toute chose, comme le narrateur de ce monde.

    Mais il était connu d'un autre talent. S'il avait été amené au village, ce n'était en rien pour l'orphelinat, le monde en connaissait tant d'autres. Non, c'est sa légitimité à prétendre être un Ninja qui le guida à ces grandes portes de bois. C'est à l'âge de 7 ans qu'il entra à l'Académie : doué mais renfermé, il devint vite souffre douleurs des uns et des autres. Son physique, son arrogance, et ses facilités d'apprentissage le mirent très vite à l'écart, et il ne fit rien pour y changer. Renfermant sa douleur dans ses pages raturées, il chemina lentement jusqu'au grade de Genin, peut-être pour une nouvelle vie.


    Un Aspirant Peu Inspiré...

    Dès lors, on l'appela à former l'un des édifices d'une équipe composée ainsi de 3 aspirants, et d'un ninja dit de classe supérieur, supervisant leur formation. Ayumi, jeun Genin impulsive et au caractère bien trempée, et Minamoto, blagueur et n'ayant d'yeux que pour Ayumi, étaient les équipiers de l'Uchiwa. Enfin, pour les guider, on désigna Yôsuke, jeune homme au bon cœur et talentueux, bien que très naïf. Malgré ses interventions faisant rager sa coéquipière et ses témoignages de dédain quand à l'équipe, Tsuna se plaisait dans cette ambiance qui pourtant ne lui correspondait pas. Parmi les meilleurs équipes de leur promotion, les Genins pouvaient se vanter d'une franche réussite dans leur mission.

    Pour élever le niveau, il fut alors lancer à la poursuite d'un Chuunin de Konoha ayant déserté le village, après avoir reçu des informations précieuses à tout ennemi. C'était là une haute responsabilité mais surtout une terrible désillusion. La course effrénée se termina à la Vallée de la Fin, et le fameux Nuke-Nin se démontra être un Hyûga. Dans une lutte mortelle, les Ninjas livrèrent bataille, et c'est ici la première fois que Tsuna vit apparaître ses pupilles rouges sang. Ce jour là, Ayumi passa à deux doigts de la mort, et c'est une fois sauvée par son équipier Uchiwa qu'elle compris que celui-ci avait d'autres facettes.
    Finalement, le criminel s'échappa, et on en eut plus de nouvelles. Aujourd'hui encore, Tsuna frappe le poing sur la table lorsqu'on évoque cet échec, rageant de sa défaite. Même s'il ne s'agissait pas d'un indice encore très précieux, le Dôjutsu qu'il possédait l'amenait un peu plus vers ses racines, et dès lors il commença a chrcher la rumeur d'un Temple Caché, édifié en l'honneur du clan à l'Eventail. Toujours en quête de ces ruines en guise de réponse, il ne perd rien en ardeur dans ses recherches.

    C'est une fois que la vie eut repris son cours que le destin appela nouveau l'histoire et la légende. Yôsuke décida d'inscrire ses élèves à un examen Chuunin : conforme aux lois de toujours, l'évènement devait se dérouler à Kiri, où les équipes de Genins se rendraient pour participer aux différentes épreuves visant à déterminer leur acceptation ou non à la promotion au grade de Ninja de Classe Moyenne. Ayumi accepta avec entrain, Minamoto la suivit aveuglément, et Tsuna se joignit à eux sans plus d'intérêt.
    Arrivés à Mizu no Kuni, aux côtés d'autres étrangers, la brume épaisse les oppressa d'entrée, sans compter l'apparence louche de leurs accompagnateur. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'acceuil fut peu chaleureux : quelques heures avant d'arrivées à Kiri, les Juunins de la Brume les escortants tombèrent sous les coups d'une attaque de Brigands. L'Uchiwa n'hésita pas une seconde à s'illustrer aux côtés des Classes Supérieurs du village caché local, démontrant ses prouesses sans même être désireux d'une quelconque gloire. Le tumulte laissa place au calme, qui céda enfin le pas au repos...


    Un Examen Rouge Sang...

    Avant même d'entamer les hostilités de l'Examen, les jours le précédant furent rythmés par des joutes verbales et quelques bagarres entre les Genins locaux et ceux de l'extérieur. Les gens de Kiri étaient belliqueux, c'était dans leur nature de se tester les uns les autres : et ils n'avaient aucune raison d'agir autrement avec des étrangers, loin de là même. Passablement discret, Tsuna fut épargné par ces rixes, mais Ayumi, le jolie Ayumi, elle, y eut droit. Minamoto quand à lui, poussé par son coeur s'interposa, mais les choses tournèrent mal très très vite. Les Kiridjins passèrent rapidement les deux équipiers de l'Uchiwa à tabac, et personne à l'horizon pour les arrêter - entre ceux qui avaient peur, ceux qui s'en amusaient et ceux qui s'en moquaient. Tsuna usa alors de son talent et de son charisme pour faire cesser le "combat".
    Nulle ne saurait dire si ce jour là, c'est l'émotion - l'amitié ? - ou bien " Je ne veut pas me taper deux boulets estropiés en guise d'équipiers pour cet examen. " qui le poussèrent à l'acte, toujours est-il que lorsque sa coéquipière, en guise de remerciement, lui embrasse la joue, il ne resta pas indifférent (d'ailleurs, cette dernière fut amusée par le teint rouge que les joues de Tsuna prirent, chose inconnue à leurs yeux). Début de quelque chose? Fin d'une autre en tout cas : Minamoto, lui, fusilla son équipier du regard, rageant sa fureur entre deux souffles.

    Vint enfin le début de la première épreuve. Quelle était-elle? Un examen écrit?! Toujours aussi inexpressif, Tsuna n'en resta pas moins étonné. Sans compter que les questions ne voulaient strictement rien dire.


    Question N°1 : Quel choux le voisin peut-il destiner?
      A) Une plaie
      B) Un Os
      C) Quatre
      D) A Gauche


    Après mûre réflexion et torture de son esprit, il démantela le stratagème psychologique et codé du questionnaire. Les jeux de mots, phrases inversés d'une question à l'autre, ... Tout cela faisait partie d'un code cachant le réel message de ce test écrit. Lorsque ce fut chose fait, on lui accorda une attente passablement longue, le temps que les derniers Shinobis trouvent la solution. Fort heureusement, la réussite d'un membre suffisait à qualifier l'équipe entière : ils étaient en route pour la seconde épreuve.

    Celle-ci les guida à une plage, et à des barques. A bord de celles-ci, chaque équipe restante avait 4 jours pour trouver un îlot sur lequel se trouvait une caverne. A l'intérieur de celle-ci, des statuettes du Shodaime Mizukage, mais seulement 7 statuettes. Plusieurs équipes ne trouveraient donc pas leur place à la troisième étape de l'examen. Malgré l'esprit d'équipe n'étant pas au top, particulièrement entre Tsuna et Minamoto, ils arrivèrent à la caverne. Mais une fois dans celle-ci, une nouvelle complication se présenta : deux Ayumi leur faisaient face. L'une d'elles étaient un adversaire revêt d'une illusion, mais celle-ci était incroyablement bien reproduite. Impossible de discerner le vrai du faux. Lors du combat qui s'engagea entre les deux jeunes filles - ou plutôt le kunoichi et son double - l'une d'elle appela au secours, lorsqu'elle fut en mauvaise posture. Sans réfléchir, Tsuna lui vint en aide, planta son kunai dans le cœur de l'autre. La vérité apparut sous leurs yeux... il s'agissait de la vraie Ayumi. Celle-ci déposa, en souriant, un dernier baiser de sang sur les lèvres de l'Uchiwa, figé.

    Tout alla ensuite très vite : l'imposteur tenta de dérober la dernière statuette, mais dans son excès de rage, Tsuna lui arracha la vie, avec une fureur qui fit trembler Minamoto, n'ayant jamais vu son équipier dans son état. Laissant là le corps de la belle, ils fuirent sur leur radeau, fuyant le présent. A cet instant, les meilleurs souvenirs de leur équipière se repassaient dans leurs esprits en boucle : ses rires, sa détermination, sa fougue... Dorénavant, jamais plus Minamoto ne pardonnerais à son "rival". Dorénavant, il s'enferma dans un silence qui aujourd'hui encore le mu. Dorénavant, jamais plus Tsuna ne s'autoriserait à... aimer? Dorénavant, il se maudirait à jamais d'avoir commis l'irréparable, condamné à ce sourire ensanglanté le hantant.
    Pour la troisième et dernière épreuve, un tournois à élimination directe, le second membre de leur équipe cessa la compétition. Il se retira définitivement de l'univers ninja. Tsuna quand à lui, continua le cœur lourd. Il se dressait là un triste bilan : un mort, et un abandon définitif. Comme une lueur d'espoir, l'Uchiwa remporta son premier combat, face à Rakuen Kazashii, ninja de Kiri. Cependant, il fut éléminé lors du second affrontement, face à un Kamidjin, Ôsuke Kugashira. Malgré cette défaite, on le nomma au titre de Chuunin. Il repartit alors de Kiri, une médaille autour du cou, une mort sur la conscience...


    Citation :
    Un grand bonhomme un jour à dit : " Par défaut de longueur, j'espère vous offrir du plaisir à la lecture. " Ce grand bonhomme, c'est moi. >.>

    Derrière l’écran


    Avez-vous lu le règlement ? C'est comme une évidence, même si je pense m'y référer plus d'une fois en cours de jeu.
    Comment avez-vous connu le forum ? Naruto Vs Sauke, le fameux topsite.
    Vos disponibilités/horaires : Au moins un à deux heures par jour, dans la soirée, et puis le week end, un peu plus disponible.
    Quels points aimeriez-vous voir améliorer sur le forum ? Hum... Je pense que le système se base pas mal sur l'interaction et l'aspect "communauté". C'est donc évident qu'il va falloir pas mal de monde et surtout actif pour arriver à concrétiser vos bonnes idées.


Dernière édition par Uchiwa Tsuna le Jeu 25 Fév - 22:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Obake Kotori
Fondateur - Scénariste
Jounin | Gardien de Kami

Masculin Messages : 126
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Points de missions: 0
Affinités élémentaires: Suiton
Village d'origine: Kami Gakure no Sato

MessageSujet: Re: Tsuna Uchiwa, Héritier Du Sharingan...   Jeu 25 Fév - 19:41

Tout d'abord, bienvenue Wink

Laisse moi te dire que la description de ton personnage correspond en tout point à ce que je m'imaginais pour l'ultime et dernier Uchiwa.
Tu as raison, ta présentation n'est pas bien longue, mais la qualité du récit et ton style d'écriture compense largement ce léger manque de longueur.

Tes descriptions sont subtiles, clairs mais en même temps vague...J'adore !

Pour ta question sur l'examen de sélection des Chuunins, le principe reste le même : une épreuve écrite, une épreuve de survie et un tournois. J'aimerais que tu ajoutes cette partie à la fin de ton histoire. Tu peux te permettre les libertés que tu veux au sujet de cet examen, la localisation que tu veux, etc...

_________________
Italique = flashback, Gras = parole, Normal = narration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Uchiwa Tsuna
Chuunin de Konoha
Ninja de classe moyenne.

Masculin Messages : 45
Date d'inscription : 23/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Points de missions: 0
Affinités élémentaires: Raiton ◦ Katon
Village d'origine: KonohaGakure No Satô

MessageSujet: Re: Tsuna Uchiwa, Héritier Du Sharingan...   Jeu 25 Fév - 22:43

    Merci, je suis moi aussi assez content du résultat dans l'aspect du personnage. ^^ Bien que ressemblant beaucoup à Sasuke, il est quand même détaché de lui sur plusieurs points, notamment un passé obscur et une quête de réponse, alors que Sasuke lui était poussé vers l'avant par ses désirs de vengeance et voulant plus que tout oublier ses antécédants... Mais je m'égare !

    L'histoire est - je pense - terminée. A moins qu'il ne vous en faille plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Obake Kotori
Fondateur - Scénariste
Jounin | Gardien de Kami

Masculin Messages : 126
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Points de missions: 0
Affinités élémentaires: Suiton
Village d'origine: Kami Gakure no Sato

MessageSujet: Re: Tsuna Uchiwa, Héritier Du Sharingan...   Ven 26 Fév - 1:48

Je n'ai rien à redire du tout sur ce que tu as ajouté dans l'histoire.
Le tout s'enchaîne bien et je dois t'avouer que je trouve très original cette histoire d'épreuve. Si j'avais un chapeau, je te le lèverais !

Sur ce, tu es validé en tant que dernier Chuunin de Konoha!

Je t'ajoute de ce pas ton rang et ta couleur.

Comme pour les autres, tu as droit à un petit bonus de 5 points de caractéristiques.

_________________
Italique = flashback, Gras = parole, Normal = narration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tsuna Uchiwa, Héritier Du Sharingan...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tsuna Uchiwa, Héritier Du Sharingan...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Chi : Naruto's Inheritance :: Start :: Registre des personnages :: Présentations validées-



Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit