...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La légende de Volt [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Irochi Oniku
Etudiant à l'académie
Je suis nouveau et alors ?

Masculin Messages : 5
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 31

MessageSujet: La légende de Volt [Fini]   Sam 6 Mar - 7:36

    Fiche d’identité


    Nom : Irochi
    Prénom : Oniku
    Surnom : Volt
    Sexe : Masculin
    Âge : 24ans
    Grade : (Je souhaite être Vagabond).
    Village d’origine : Un village Paysan

    Nindô : Ne jamais laisser quelqu'un se mettre sur son chemin ou empêcher quelqu'un d'atteindre son but ultime.


    Background du Shinobi


    Physique :

    Dès sa tendre enfance, Volt savait très bien qu'il était un voyageur dans l'âme, il adorait partir à l'aventure. Il a donc prit une tenue en conséquence. Ses vêtements, il les a obtenus de la part de son maître, le vieux sage. Plusieurs bandeaux et bout de tissus sont sur ses vêtements, ils représentent eux aussi son maître. Un bandeau rouge trouve place sur son front, empêchant ses cheveux de tomber sur son visage, c'est la partie d'un de ses vêtement lorsqu'il était jeune, son seul souvenir de cette ancienne vie... Sa veste est déchirée suite à un combat envers un ninja errant, une simple pratique selon son maître. Son visage est d'une beauté remarquable, comme on l'avait fait remarquer à sa mère dès sa naissance. Ses cheveux, d'un blanc clair adorent voler dans le vent, suivant les mouvements qu'il effectue dans la nature. Ses jambes sont fines, lui permettant de se déplacer rapidement dans n'importe quel habitat, que ce soit d'arbre en arbre ou au sol, Volt trouve l'harmonie parfait avec le terrain. À ses avant bras se trouve deux bracelet de métal, empêchant son adversaire de lui assener des coups au poignet. Au bout de son bras droit se trouve une grande épée, il s'en sert beaucoup pour toute sorte de chose, que ce soit pour chasser, se battre ou même pour s'en servir comme couteau. C'est la même épée qu'il avait ramassé à la main de l'assassin qu'il a tué lors de la nuit où il s'est enfuit de son village natal. Son maître avait posé des tatouages à l'épaule et à la joue droite de son élève, révélant l'origine de son éducation aux plus anciens qu'il rencontrera sur sa route. Même si certains ninjas trouvent ses vêtements vieux et démodés, Volt, lui les adore et il ne les changerait pour rien au monde avec une nouvelle tenue de combat.


    Psychologie :

    Volt, depuis sa naissance, a souvent changé de personnalité, il a, pendant 4 années, été un enfant bien éduqué, obéissant sa mère et les habitant, il était quelqu'un de travaillant, sans jamais beaucoup se reposer. Volt est le genre d'homme à ne jamais cesser quelque chose qu'il entreprend, tant qu'il n'a pas terminé son travail. Volt est un grand voyageur, et il a donc longtemps été en contact avec des vagabonds, Il peut donc témoigner du nombre impressionnant de croyances et de mentalitées dans le monde ninja. Certains comportements humains dégoutent Volt, comme l'égoïsme, la cruauté envers les plus faibles, la jalousie etc. Volt est un grand solitaire, contrairement à certain, il n'a besoin de personne pour vivre, sa seule compagnie est cette épée mais il y en a une autre aussi... qui peut vous sembler étrange, c'est cette voix en lui, qu'il entend à chaque fois où il ne sait plus quoi faire... Cette sorte d'Ange Gardien... peut-être était-ce son père ou son maître ? Il n'est pas très bavard et très peu expressif cependant, lorsqu'il est en compagnie de quelqu'un d'intéressant, il sait être à l'écoute, oui, il a toujours aimé les histoires, celles de son maître devait être les plus intéressantes, sans l'ombre d'un doute. Son intelligence est redoutable, il sait comment se tirer de la plupart des occasions difficiles, on dit de lui qu'il apparait en un éclair et disparait au son du tonnerre.


    Biographie :





    La légende de Volt’



    Sa Jeunesse



    C’est en 1266 qu’un jeune garçon du nom d’Oniku Irochi ouvrit les yeux pour la première fois. Ce jeune homme était comme tous les autres enfants, bien que sa masse musculaire était quelque peu plus élevée que les autres enfants de son âge. Sa mère était une simple paysanne, tout comme tous les habitants de son village. Son père, aurait été un ninja vagabond, selon certain, qui aurait trouvé l’amour en ce lieu perdu, et aurait décidé de s’y installer, pour y vivre une vie paisible, mais son besoin de tuer était trop grand, son agressivité était redoutable et son regard avait de quoi vous faire avoir la chair de poule... C’était quelqu’un de violent. Sa mère avait longtemps eu peur que son enfant devienne comme lui, mais décida de fermer les yeux sur cette étape de sa vie, dès lors où son mari fût chassé du village. Revenons à Oniku, dès ses deux premières années de vie, il savait très bien comment être utile au champ, il savait très bien comment élever les animaux du pâturage et comment effectuer les tâches ménagères, c’était un enfant intelligent, fort et rapide, il avait toutes les qualités pour devenir un bon paysan. Toute sa vie n’était que merveille et enchantement… mais tout changea complètement dès ses huit ans.

    Le Changement Radical

    C’est à ses huit ans, qu’Onuki commença à douter de lui-même, de ses origines. Il croyait que ce n’était pas une place pour lui. Son comportement avait changé depuis, il avait de nouvelles habitudes et n’avait en aucun cas envi de travailler au champ. Il aimait bien s’enfermer dans une petite cabane faite de bois, qu’il s’était construit lui-même, à pratiquer ses coups de pieds, coups de poings sur un mannequin fait de paille. Il adorait aussi partir loin de son village, courir, esquiver les branches, sauter par déssus les ruisseaux, il s’entrainait. D’autres comportements étranges avaient été remarqués par les habitants. Les soirs d’orages, ou seul le tonnerre se faisait entendre et les éclairs voir, Oniku aimait bien aller en plein milieu du champ, pour les admirer, c’était la manière où il pouvait sentir en lui une énergie étrange, supérieure à celle à laquelle il s’était habitué… Plus les semaines passaient, plus il se faisait rejeter, plus les autres enfants refusaient de le voir et plus sa mère le chicanais, l’enfermant dans sa chambre de longues heures, croyant le faire changer ainsi… Oniku n’était pas plus fâché qu’un autre, il était simplement différent, et il remarquait parfois, qu’une voix lui parlait, lui expliquant quoi faire dans ses moments d’entrainement ou encore lorsqu’il perdait le pied sur une branche, toutes les fois où le danger se faisait sentir… Cette vie misérable continua jusqu’à ses 13ans…



    Un Soir Inoubliable

    Il se faisait tard, sa mère avait quitté la maison plus tôt, sans lui dire où elle allait. Il en avait l’habitude, ce n’était pas la première fois cette semaine-là. Pendant son absence, il décida de se rendre incognito à sa cabane situé à l’entrée du village. Cette fois-ci, il avait apporté un livre qu’il avait découvert sous le lit de sa mère, un livre laissé par son père, l’avait-il fait exprès ? Le titre du livre était : Le Ninja. Ce titre avait vite attiré l’attention du jeune Oniku car, il croyait bien être comme son père, un Ninja, mais il voyait très bien que sa mère et les habitants ne souhaitaient nullement en voir un autre, dans ce village. Il décida d’entreprendre la lecture du livre, doucement mais en gardant un rythme auquel il était habitué, lorsqu’il lisait les quelques documents laissés par sa mère sur la table. Sa lecture avait vite été interrompu au son des cris des quelques habitants aux alentours. Il regarda par la mince fissure qu’il y avait dans le mur droit de sa cabane et aperçu quinze… non vingt ninjas à l’entrée du village, courant à toute vitesse, armés jusqu’aux dents. Bien qu’il ne soit pas expressif, Oniku sentait en lui, une grande peur. C’est à ce moment, qu’au plus profond de sa tête, il entendit :


    *Cours vers le champ*



    Il savait maintenant quoi faire, il ouvrit la porte et partit en flèche vers le champ. Là bas se trouvait un petit garçon qui avait surement lui aussi fuit les assassin. Il était loin de lui, mais son visage n’était pas étranger… Il l’avait déjà vu quelque part… oui, Oniku s’en souvenait, s’était le nouveau qui avait été adopté par le vieux et la vieille du village, ce soir-là il était différent… ses cheveux n’étaient pas normaux, il était d’une couleur clair… quelque peu flash, c’était très étrange.


    En un seul bond, il se retrouvait près de l’enfant et il lui dit doucement :

    -Sauves-toi, je m’occupe du reste.

    Dès qu’il dit ces paroles un mouvement apparut près de lui, dans l’obscurité. C’était bel et bien un des assassins, on pouvait distinguer à son œil une plait ouverte, peut-être venait-il de se battre ? Son front était caché par un bandeau de village ninja, oui, il l’avait lu dans le livre, un bandeau de Kiri, il semblait féroce… mais étrangement, Oniku n’avait plus peur, il se sentait supérieur à ce ninja, pourquoi ? Il ne le savait pas. Il se retourna pour être sur que le jeune garçon était bel et bien partit puis il courra à toute jambe vers la forêt. Rendu là bas, il grimpa vers les branches les plus hautes de l’arbre et attendit le ninja inconnu. Dès son arrivée, il bondit en son dos, et y prit un Kunai. Oniku avait maintenant une arme, puis, il se sentit bizarre tout à coup, la même sensation que plus tôt. Il entendit alors :



    *Pointe le vers le ciel orageux puis lance-le en direction de ton adversaire*.



    Il obéit à cette étrange voix puis le pointa vers le ciel. Il sentit en lui une si grande puissance, qu’il ne pût le garder bien longtemps pointé vers le haut. Un éclair s’arracha du ciel pour atterrir sur son Kunai, puis il le lança en direction de l’assassin. Il sentait dorénavant en lui une grande puissance, plus grande qu’il ne l’avait jamais ressentit. Il s’approcha du ninja, lui vola son épée et s’envola dans la nuit, sans que personne ne s’en rende compte.

    La Montagne De Sagesse

    Après s’être promené aux alentours du village pendant quelques mois et à s’être nourri de chasse et de pêche à chaque jour, Oniku décida d’aller explorer d’autres terres, explorer le monde. Le voyage allait être long, et il le savait très bien, mais lorsqu’il a une idée en tête… c’est impossible de la lui retirer. Arrivé au pied d’une montagne, il décida de l’escalader, il sentait que derrière celle-ci, se trouvait quelque chose d’intéressant. Au sommet de cette même montagne, se trouvait une petite maison, faite de bois franc, qui semblait abandonnée. Dès qu’il décida de cogner, un vieil homme, marchant à l’aide d’une canne, ouvrit la porte.

    -Je t’attendais Oni, entres, viens t’assoir, je dois te parler.

    -Qui… qui êtes-vous ?

    -Moi ? Mon nom ne te serviras à rien, la question est plutôt toi, Oni, qui es tu ?

    -Je…je, je suis le fils d’une mère paysanne et d’un père ninja.

    -Tu es différent petit, différent de tous, tu es l’un des dix, je t’ai attendu pendant 13ans, je savais que tu viendrais un jour.

    La discussion continua pendant de nombreuses heures, pour la première fois de sa vie, Oniku était intrigué par la discussion, il s’intéressais à tous les mots qui sortaient de la bouche du viel homme.

    -Je serai ton maître, je t’aiderai à contrôler ton pouvoir, mais tu dois oublier ton ancienne vie, es-tu prêt à faire ceci, Volt ?

    -Volt ? De quoi parlez-vous ?

    -Ton nouveau nom sera Volt, tu dois oublier tout de ton ancienne vie, tu vivras maintenant comme je te l’enseignerai.

    -Oui, je suis prêt.

    Après ce jour, Oniku, ou devrais-je dire Volt s’entraina au côté de son maître, le sage de la montagne, pendant sept années. Pourquoi sept ? Parce que son maître mourra sept ans après sa rencontre avec volt, ayant pour dernière paroles : Tu es fin prêt mon enfant, vas, et trouves ta place en ce monde, mais n’oublie pas, ne laisse jamais quelqu’un se mettre sur ton chemin, ne laisse personne t’empêcher d’atteindre ton but ultime.

    Dès ses vingt ans, il quitta la montagne, où il avait vécu et où il s’était entrainé depuis sept années… il était fier comme jamais, de ce qu’il était devenu.

    Maintenant, on ne sait pas où se trouve Volt, mais selon certains ninjas, il apparait en un coup de foudre et disparait au son du tonnerre…

    À suivre.


    Derrière l’écran


    Prénom ou Surnom : Étienne
    Avez-vous lu le règlement ? Oui, et je le trouve très intéressant
    Comment avez-vous connu le forum ? Par Beaux yeux
    Vos disponibilités/horaires :Je suis souvent présent
    Quels points aimeriez-vous voir améliorer sur le forum ? Aucun, je l'aime bien =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Obake Kotori
Fondateur - Scénariste
Jounin | Gardien de Kami

Masculin Messages : 126
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Points de missions: 0
Affinités élémentaires: Suiton
Village d'origine: Kami Gakure no Sato

MessageSujet: Re: La légende de Volt [Fini]   Dim 7 Mar - 6:22

Bonsoir à toi,

Ta fiche me plait bien, la longueur n'est pas exagérée mais tu as un style particulier que j'aime Wink

Comme on en avait discuté par MSN, je te valide en tant que Vagabond (Niveau Chuunin).
Tu n'es pas véritablement un Nukenin, donc je ne te donnerai pas ce rang, mais celui de Vagabond.

Je t'ajoute ton rang et ta couleur !!

Bon RP.

_________________
Italique = flashback, Gras = parole, Normal = narration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La légende de Volt [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Chi : Naruto's Inheritance :: Start :: Registre des personnages :: Présentations validées-



Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit