...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 # ... Shiryû Jin ... #

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Shiryû Jin
Chuunin de Kiri
Ninja de classe moyenne.

Masculin Messages : 10
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 23

Feuille de personnage
Points de missions: 0
Affinités élémentaires:
Village d'origine:

MessageSujet: # ... Shiryû Jin ... #   Dim 7 Mar - 19:54

    Fiche d’identité


    Nom : Jin
    Prénom : Shiryû
    Surnom : Le Flamboyant
    Sexe : Masculin
    Âge : 28 ans

    Grade : Juunin ou Chuunin
    Village d’origine : Kiri no Satô
    Nindô : Toujours devenir plus fort..


    Background du Shinobi


Physique :

Chika est un homme assez grand, environ 1m82, mais il est très mince avec ses 60 kilos. Il a de longs et doux cheveux blancs en batailles, ceux-ci sont aussi étincelants que les rayons du soleil et l‘on peut parfois apercevoir desreflets gris à peine visibles sur l‘extrémité de ses mèches. Passons désormais à l’une des parties la plus importante sur le corps d’un homme, le visage, fin comme du lin et aux traits eux, encore plus fin. Sa peau est elle aussi douce qu’une peau de nouveau-né. Partie principale d’un visage, les yeux, chez lui, d’un vert hypnotisant comme les yeux d’une vipère attaquant sa proie et d‘un bleu ciel, aussi beau que l‘océan. Ses pupilles sont très petites par rapport à ses iris. Sur son oreille gauche, il porte aussi une boucle d‘oreille dorée où réside un Saphir au milieu de celle-ci. Passons maintenant à la partie inférieure de son visage. Son nez, peu distingué est très légèrement pointu et sa bouche, elle, est un peu plus distingué malgré sa finesse.Maintenant, c’est du buste dont nous parlons. Aussi mince qu’il soit, il est tout de même bien musclé. Les traits de ses abdos et de ses pectoraux, parfaitement dessinés laisseront les femmes sans voix. Sur ce torse à moitié recouvert d’une veste verte recouvrant la partie gauche de son buste, se trouve une cicatrice au niveau de pectoraux. Cette veste passe autour de son cou pour finalement être attachée par une sorte de chaîne dorée plutôt costaud, et passe en dessous de sa ceinture faîte en ruban. De plus, il possède aussi un ruban tanguant entre le gris et le noir autour de son poignet gauche. Parlons désormais des parties inférieures de son corps. Il a de longues jambes recouvertes d’un pantalon gris tenu par cette même ceinture en ruban de couleur un peu plus foncée que sa veste. Pour finir, il a des chaussures grises plus foncées où sont dessinées d’assez grandes rayures blanches au bas de ses tibias.


Psychologie :

Maintenant, vous voulez savoir comment je suis psychologiquement ? Non mais vous voulez faire un document spécialisé sur moi et l'afficher sur Internet ou quoi ?! * se fait tabasser par un gros agent de sécurité * Aie ! Bon ok ok, je vais tout vous dire ! Eh bien, disons que je suis très très calme, mais il suffit de peu pour que je me déchaîne. Assez impulsif, je me bas sans me soucier des dommages collatéraux que je pourrais infliger à mes coéquipiers. Enfin, je suis très sûr de moi. Je n'ai jamais eu l'habitude de sourire, donc pour me faire rire, ça va être compliqué.. Sinon, j'ai une intelligence légèrement supérieure, mais vraiment très très légèrement donc... De plus, je ne m'accorde jamais de temps libre, je ne pense qu'à travailler, travailler et encore travailler.. Et, tout ce que je commence, je le finis, soyez en sûr ! Par contre, quelque chose qui est pour moi un défaut, c'est d'être plutôt timide et donc assez renfermé sur moi-même.. Enfin, si on peut dire que je suis " timide ". Mais malgré tout, je suis et je serai toujours un membre du village de Kiri no Satô et je ferais tout pour mon village, car il est très important pour moi. Enfin, à par si quelque m'empêche vraiment de rester dans ce village.. De plus, sachant que je suis un des meilleurs ninjas contrôlant le Katon dans tout le village, je pense donc y être plutôt important..

Biographie :

Chapitre I

A quoi bon l'amour ou l'amitié si personne ne le dit, si personne ne le sait ?


Dans le village de la brume Kiri no Satô
, vivait une petite famille. Le nombre total d'habitants sur ce village était de 200.. Comme vous pouviez vous en apercevoir, il ne comportait pas beaucoup d'habitants, du fait qu'il ne soit pas très grand.. Mais cela n'empêchait pas que tout le monde soit heureux, ou presque.. Étudions plutôt l'une des familles, celle des Jin, par le mariage de Shô Jin et de Heaven Nomi. Le couple était très heureux, surtout après la mise au monde d'un petit garçon, nommé Shiryû Jin, du vrai nom de son père.. Enfin du moins, c'était la mère qui était la plus heureuse après ça. Le père ne désirait pas avoir d'enfant, pour lui, c'était une erreur de la nature.. Il n'avait rien fait pour que ça n'arrive, c'est même pour cela qu'à la naissance, il n'était pas présent.. Heaven était bien sûr triste que son mari ait une réaction aussi hors du commun. Effectivement, un père devrait normalement être heureux de voir son enfant naître, de pouvoir le prendre dans ses bras et l'embrasser.. Mais celui-ci n'avait aucun ressentiment de plaisir à l'égard de son fils, que de rancœur.. Et puis, à partir de ce moment-là, le couple se divisa en deux parties, entre la mère qui aimait son enfant, et le père qui le détestait. Comment un couple pourrait vivre comme ça ? Avec un avis différent ? Cela pourrait paraître impossible, et pourtant.. Rien ne se passait entre eux, c'était comme si rien ne s'était passé, ils s'aimaient toujours comme avant, un amour fou l'un pour l'autre. Bien sûr, la mère s'occupait de son fils tout de même, mais le père ne faisait que l'ignorer, comme s'il n'existait pas. Personne ne le comprenait dans la famille, mais il ne voulait pas admettre qu'il avait fait un enfant, contre son gré, et qu'il devait s'en occuper. Puis, un jour, il décida de déserter le village. Son voyage allait durer plusieurs années, Shô avait besoin de souffler pendant quelque temps, partir pour mieux revenir comme on dit .. La mère était en pleurs, elle ne supportait pas de le voir partir aussi longtemps et rester seule avec le bébé

Heaven : " Comment vais-je faire ? Je ne peux pas ... Je suis désolée .. Shiryû. "

Sur ces mots, elle sortit de la maison et laissa son enfant près de la porte de celle de ses propres parents.


Chapitre II
On dit tout. Tout ce qu'on peut. Et pas un mot de vrai nulle part..


Plusieurs années passèrent après l'abandon de l'enfant, il avait maintenant quinze ans et vivait chez ses grands parents sans vraiment savoir qui ils étaient.. Ceux-ci racontaient mensonges sur mensonges à propos de ses origines, à propos de sa vie pendant ces quinze années passées dans cet endroit. Shiryû ne comprenait pas pourquoi ces personnes mentaient, que voulaient-elles cacher ? Au fond, il savait que cet homme et cette femme n'étaient pas ses vrais parents, c'était comme si il l'avait toujours su.. Un pressentiment ? Non, bien plus que ça, une certitude .. Mais, sans savoir pourquoi, il ne voulait pas la montrer. Écoutant les différents mensonges, tous différents jours après jours, il les reniait, car il savait que tout ceci n'était pas la vérité. Puis, une fois de plus, pourquoi tenaient-t-ils autant à cacher la vérité ? Par peur de la réaction de l'enfant ? Par honte ? Ou bien par promesse ? Pourtant, il fallait bien qu'ils admettent la vérité un jour auprès de lui, ce serait le seul moyen pour le jeune garçon d'avancer dans sa vie sans se poser de questions sur cette histoire, et sans avoir de regret.

Shiryû
: " Pourquoi ne voulez-vous pas admettre la vérité ?.. "

Grand-mère : " Mais, de quelle vérité parles-tu Shiryû ? Tu es notre fils, et nous t'avons toujours aimé du plus profond de notre âme ! "

Que de sottise .. Décidément, elle ne voulait vraiment rien dire à propos de ses vrais parents. Mais, Pourquoi ?! Le jeune garçon ne pouvait pas vivre dans le silence, dans la question. Pour lui, il était primordial de savoir tout ce qui s'était passé avant d'atterrir ici, dans cette chaumière aussi belle pouvait-elle paraître. Et puis, peu de temps après, sur le bureau éclairé par une petite lampe, était posée une lettre, écrite avec une machine à écrire, mais pas encore envoyée.. Elle disait.

" Chère Heaven,

Ici tout ce passe bien, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour ne pas raconter la vérité à ton enfant.. Comme nous te l'avions promis autrefois. J'espère que tu es heureuse malgré tout et que ton mari est revenu de son voyage.


Affectueusement, ta mère, Niris. "


En ayant lu de manière attentionnée cette lettre, Shiryû comprit qu'il avait raison, ces deux personnes étaient ses grands-parents, et ils lui avaient menti sur le fait qu'il avait une mère. Il en avait maintenant le cœur net et il n'allait pas les laisser mentir pour l'éternité. C'est alors en prenant la lettre avec lui, qu'il retourna voir sa grand-mère qui se trouvait dans la cuisine dans la petite chaumière. Regardant la femme et en lui montrant la lettre, Shiryû lui demanda.

Shiryû
: " Pourquoi m'avez-vous menti pendant tout ce temps ? Pourquoi avoir fait la promesse à ma mère de ne rien me dire ? Que dois-je comprendre ? Ma mère est un monstre ? Ou bien, JE suis un monstre ?! "

Grand-mère : " Ne m'en veux pas, Shiryû .. J'ai tout fait pour que tu sois heureux. J'ai fais la promesse à ta mère de ne rien te dire parce qu'elle me l'avait demandé.. Elle avait honte de t'avoir abandonnée, mais elle ne se sentait pas capable de prendre soin de toi en l'absence de son mari.. Si elle a fait cela, c'est pour que tu vives sans cette absence d'affection, non pas qu'elle ne t'aimais pas.. Au contraire... C'était ton père qui ne t'aimais pas, il ne voulait pas avoir d'enfant et ta naissance lui a fait un choc émotionnel, raison pour laquelle il était parti pendant plusieurs années sur les différentes mers du globe avec son équipage de pirate.. "

Shiryû : " ... Donc, si je comprends bien .. Je ne dois pas en vouloir à ma mère ni à vous. Je comprends mieux maintenant.. Soit, je vais voir mes vrais parents.. Je reviendrai ce soir. "

C'était maintenant décidé, le jeune garçon voulait rencontrer ses parents, et rien ne pouvait l'arrêter. D'ailleurs, il était déjà parti et leur maison se trouvait seulement à quelque mètres, du côté droit de la rue. Cette maisonnette n'était pas très grande non plus, peut être même moins grande que celle de ses grands parents. Mais, soudain, au moment ou il posa sa main sur la poignée de la porte, il entendit une voix, celle d'un homme, qui avait l'air de parler de quelque chose d'étrange.

Homme : " Gwahahahaha ! Voilà ce qu'il en coûte de me voler un précieux trésor ! Quel destin ! Un homme, qui vole un trésor d'une valeur inestimable à un autre, et qui finit par en perdre la vie ! Quel être pitoyable ! Et toi, la femme, donne moi mon trésor, la clé mystère !

Heaven : " Tu n'as pas de chance.. *crache du sang* Ta clé, je ne l'ai pas .. Et je ne te dirais jamais ou elle se trouve, tu pourrait même me torturer que je ne dirais rien ! Va en enfer ! "

Tout à coup, l'homme s'énerva et se mit à donner plusieurs coups de pieds dans le tête de la femme de manière à la réduire au silence définitivement. Tandis que, Shiryû, choqué, rentra en courant chez ses grands parents en pleurs. Mais, ce qu'il ne savait pas, c'était que l'homme allait tuer tous les membres de la famille afin de retrouver son précieux trésor, alors il ne fallait pas tarder !



Chapitre III

Partir un peu, c'est mourir moins vite..


Le temps des adieux était maintenant arrivé, en rentrant chez ses grands-parents, le jeune garçon raconta tout ce qui s'était passé là-bas, ce qu'il avait entendu.. L'homme cherchait à tout prix la " clé mystère ", mais qu'est ce que cela pouvait-il bien être ? Comment une clé pouvait-elle être aussi demandée ? Peut être n'était-elle pas normale ? Shiryu ne savait rien de tout ça, mais ce dont il était sûr, c'était qu'à cause de son père qui était un ninja mauvais, sa mère avait périt en même temps que lui, et ça, il ne pouvait lui pardonner malgré le fait qu'il soit mort, c'était plus fort que lui. Mais, bizarrement, sa grand-mère avait l'air de vouloir lui dire quelque chose, qui semblait être très important.. Elle prit alors le jeune garçon par le bras et l'emmena dans une salle, à l'étage, où étaient accrochés une chose sur le mur, une clé possédant une sorte de rubis à son extrémité. C'est alors en lui montrant cette chose que la grand-mère lui annonça.

Grand-Mère : " Tu dois te demander pourquoi je te montre ça, Shiryû .. Mais, sache que cette clé va t'être destinée.. En fait, cette clé, comme tu dois surement t'en douter, c'est la " clé mystère ".. Tu devras y faire très attention car elle possède un immense pouvoir, mais je ne t'en dirais pas plus pour le moment sur celle-ci, tu découvriras ce pouvoir par toi même, quand tu deviendras plus fort. Voilà, et comme tu dois le savoir, l'homme dont tu m'as parlé ne va pas tarder à venir ici pour nous ... Tu vois ce que je veux dire. Tu ferais donc mieux de partir, Shiryû. "

Prenant la clé, Shiryu fit un signe de la tête à sa grand-mère avant de l'embrasser sur la joue, signe d'adieu car il savait qu'il ne la reverrai plus jamais.. Puis, en descendant les escaliers et en sortant de la chaumière, il releva la tête, laissant apparaître un regard sérieux, légèrement souriant, comme s'il avait une pleine confiance en lui. Il accrocha alors la clé à la chaîne qu'il portait à son coup Le jeune garçon était maintenant prêt à partir, il avait un nouveau but, devenir un puissant ninja et revenir ensuite au village et puis surtout.. Découvrir à quoi pouvait servir la clé mystère. Mais soudain, un homme du village, habillé d'une longue veste noire à capuche l'interpella et l'emmena dans un petit bâtiment ou il lui annonça.

Homme : " Je vois que tu es le petit qui est si renommé dans ce village, à cause de ta faculté à contrôler excellemment bien le Katon .. Dans ce cas, tu seras l'élu.. Nous allons t'examiner, tu seras notre premier patient. "


C'était donc au moment de partir du village qu'un homme l'interpella et lui dit de le suivre parce que soit disant il était " l'élu ". Mais, comment ça l'élu ? Élu de quoi ? Cet homme commençait à l'inquiéter de plus en plus décidément. Enfin bref, il se mit tout de même à le suivre pour savoir ce qu'il voulait vraiment faire de lui, étant l'élu. Et, en fait il semblait qu'ils se trouvaient juste à quelques mètres de l'endroit où il voulait l'emmener car ils s'arrêtèrent après seulement deux minutes de marche. Ils entrèrent donc dans ce hangar sombre, où se trouvaient plusieurs personnes habillées comme les médecins, autour d'une sorte de civière posée sur une table, et ils avaient toutes sortes d'outils dans les mains. Cette scène, c'était exactement comme si Shiryû était gravement blessé et qu'il devait se faire opérer.. D'ailleurs, ce n'était pas vraiment faux, l'homme qui l'avait amené, l'allongea sur la civière et lui demanda de fermer les yeux, juste avant de l'endormir très rapidement avec une piqûre. Il se demandait vraiment ce qu'ils allaient lui faire avec tous ces outils... Mais, il partit alors dans un profond sommeil et pendant ce temps, les hommes présents autour de la civière s'exécutèrent et parlèrent sans qu'il ne les entende.

Homme 1 : " Nous sommes chanceux messieurs .. Ce petit est notre premier " cobaye " pour nos expériences sur l'affinité Katon. "
Homme 2 : " Oui c'est vrai, une chance pareille n'était pas prête d'arriver avant.. Il faut donc que nous en profitions pour obtenir le maximum d'informations. "

Sur ces mots, l'un des médecins utilisa un scalpel pour m'ouvrir le ventre afin de voir comment le Katon agissait à l'intérieur du corps humain. Ils regardèrent alors les flux sanguins, puis les différents organes comme le coeur, les poumons et réellement, ce fut en regardant les flux sanguins de plus près qu'ils s'aperçurent que de petites tâches de la couleur du feu se mélangeaient à la couleur du sang. En voilà une découverte !

Homme 3 : " Monsieur ! Nous avons fait une découverte au niveau du sang du patient ! Venez voir ! "

Homme 1 : " Oh... ! Ahahahahahahaha !!! Ma-gni-fique ! Alors l'affinité Katon provoquerait une décoloration du sang ?! Impensable, mais énorme ! Grâce à cela, nous allons pouvoir un jour créer un prototype à partir de cela. "

L'homme principal était tellement heureux qu'il en tourna dans toute la pièce en levant les bras en l'air. Mais soudain, les deux autres qui avaient fait cette découverte, furent surpris lorsqu'ils se remirent à examiner le corps car tout l'intérieur du corps changeait de couleur, c'était inimaginable comme situation. Et cela en quelques secondes seulement ! Tous ses organes, son sang, tout à l'intérieur de son corps changea de couleur pour devenir celle du feu ! Et finalement, ils furent tellement effrayés qu'ils se mirent à recoudre le ventre du jeune homme en un rien de temps avant de reculer de quelques pas. Quand tout à coup, les yeux du jeune homme s'ouvrirent et son corps se rabattu vers l'avant, en prenant la tête des deux médecins avec ses mains. Puis, il les lança littéralement à l'autre bout de la pièce avec un poing entouré de feu et très puissant, juste avant de se lever. Ensuite, il concentra son chakra et cracha un énorme nuage de feu engloutissant l'homme principal et des deux autres en criant.

Shiryû : " Katon, Dai Endan !!!!! "

Finalement, les trois hommes furent littéralement écrasés et brûlés par l'attaque du jeune homme. Et c'est à partir de ce moment là que Shiryû Jin
continua sa vie tranquillement à l'intérieur du village.


    Derrière l’écran


    Prénom ou Surnom : Florian
    Avez-vous lu le règlement ? Oui
    Comment avez-vous connu le forum ? Par Volt et Lilo
    Vos disponibilités/horaires : En général de 18h30 jusqu'à 23h00 à par le mercredi et week-end ou je suis là plus longtemps
    Quels points aimeriez-vous voir améliorer sur le forum ? Je trouve qu'il est déjà très bien


Dernière édition par Shiryû Jin le Dim 7 Mar - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Obake Kotori
Fondateur - Scénariste
Jounin | Gardien de Kami

Masculin Messages : 126
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Points de missions: 0
Affinités élémentaires: Suiton
Village d'origine: Kami Gakure no Sato

MessageSujet: Re: # ... Shiryû Jin ... #   Dim 7 Mar - 21:04

Bienvenue à toi sur le forum.

Seul détail dans ta fiche, Mizu no Kuni n'existe plus. Regarde le dossier sur Kiri et la carte du monde et tu verras ce que je veux dire par là.

Corrige ce détail et je te validerai.

_________________
Italique = flashback, Gras = parole, Normal = narration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Shiryû Jin
Chuunin de Kiri
Ninja de classe moyenne.

Masculin Messages : 10
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 23

Feuille de personnage
Points de missions: 0
Affinités élémentaires:
Village d'origine:

MessageSujet: Re: # ... Shiryû Jin ... #   Dim 7 Mar - 21:11

C'est corrigé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Obake Kotori
Fondateur - Scénariste
Jounin | Gardien de Kami

Masculin Messages : 126
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Points de missions: 0
Affinités élémentaires: Suiton
Village d'origine: Kami Gakure no Sato

MessageSujet: Re: # ... Shiryû Jin ... #   Dim 7 Mar - 21:18

Très bien, validé comme Chuunin de Kiri Wink

_________________
Italique = flashback, Gras = parole, Normal = narration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: # ... Shiryû Jin ... #   

Revenir en haut Aller en bas
 

# ... Shiryû Jin ... #

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Chi : Naruto's Inheritance :: Start :: Registre des personnages :: Présentations validées-



Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit